RPG Van Helsing

Forum Van Helsing
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Rainy darkness

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Rainy darkness   Dim 17 Aoû 2008 - 18:43

C'était la nuit...

C'était une de ces nuits à l'apparence mystique. La lune était haute dans un ciel noir encre couvert de nuages. De ces même nuages coulait une pluie abondante. Les gens du village devaient penser que le déluge était proche.


*Tous des idiots...*

C'était la nuit...

Une obscurité complète envellopait l'un des couloirs vide du château glacé et que la plus part disait "hanté'. Seul les rayons lunaires éclairaient parfois le somptueux mais macabre décor. Oui... En réalité, le couloir n'était point vide. Les contours d'une ombre se dessinaient près de la vitre glacée donnant sur l'extérieur, la pluie, l'obscurité, la nuit.

C'était la nuit...

La jeune femme avait toujours adorer la nuit. Avouez que dans son état, aimer le jour aurait été des plus fou... Alors autant aimer la nuit et cette obscurité qui l'envellopait.

En plus d'aimer la nuit, qui était bien moin prétencieuse que le jour, la non-vivante aimait ce genre de nuit, précisément. Elle aimait pouvoir coller sa main blanche contre la paroit vitreuse, ses yeux rivés vers un horizon peu dessiné et regardant machinalement les gouttes d'eau tomber à grande vitesse, sans sentir le froid.

...Les vampires ne sentent pas le froid...

Voilà, la vérité était là, la femme était une vampire, mais le diable sait qu'elle était belle (évitons les blasphèmes), vraiment belle. D'une beauté obscure, comme la nuit, dont ses longs cheveux avait la couleur.

Verona, car c'était son nom, restait assise là, à regarder l'eau tomber, à sentir le temps s'écouler, souhaitant que cette nuit, qui en était déjà à son milieu, puisse durer.

Rien ne dure, même le goût de sang qui traînait encore dans sa bouche alors que cela faisait plus d'une heure qu'elle avait tuer... Car avouons le, elle tuait. Elle chassait, s'amusait avec ses proies, puis les tuait pour sa survie. C'était très bien ainsi. Seul la lune avait été témoin du carnage, bien que Verona soit plutôt propre comme genre de vampire.

La lune... C'était un astre pâle, captivant... Plus captivant que le soleil qui passait ses journées à briller et émerveiller les plus inconcients. Il fallait être tarré pour aimer le soleil alors que la lune avait bien plus à offrir. La lune cachait les mercenaires, protégeait les crimes, laissait le hasard décider de ce qui était vraiment juste, tuait les plus faibles...La lune ne présentait que des avantages. Le soleil lui brûlait et tuait en faisant des distinction affreuses.

Sincérement, la lune n'avait rien à envier au soleil.

Et pourquoi la brune devait-elle penser à cela ce soir? Pourquoi? C'était tout simple tarré de philosopher sur l'utiliter de la lune et pourquoi la lune vallait mieux que le soleil. Voilà, c'était cela, Verona avait des pensées foireuses et déplacées ce soir... Elle s'ennuiait, voilà tout, et combattait l'ennuit comme elle le pouvait, se laissant bercée par le rapide mouvement de la pluie, contemplant la nuit qui ce soir était si belle, s'oubliant, tout simplement, dans ce couloir froid et parfait.

Seule dans l'immense château de Dracula.
Revenir en haut Aller en bas
Comte Dracula
Seigneur des vampire / Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 505
Age : 28
Localisation : Dans mon château de glace
Emploi : Seigneur des Vampires
Loisirs : Regner en mettre sur les Ténèbres
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Re: Rainy darkness   Jeu 28 Aoû 2008 - 22:45

C'est alors que Verona put voir par la fenêtre, Dracula artrivé dans un vole majestué.
Il attérit alors sur la rempart de la grande forteresse et reprit sa forme humaine.
Un loup garou arriva peu de temps après auprès de Dracula.
Le Comte lui donna quelques ordres de dernière minutes, et s'en alla.
Il regarda la loup garou partir, et quand il fut enfin hors de vue, il s'étira un bon coup.
Il sentait que qqun l'épiait, le regarder.
Il tourna alors la tête vers l'endroit d'où il sentait une présence, et grâce a sa vue de vampire, il put apercevoir de très loin, l'une de ses épouses, verona.
Il la rgarda un moment.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpgvanhelsing.1fr1.net
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rainy darkness   Sam 30 Aoû 2008 - 21:36

Faire une remarque, ne pas faire de remarque?

C'était le dilemme devant lequel la brune ce trouvait à présent, observant Dracula dans l'obscurité, par ses yeux persant.

Que faisait-il accompagner d'un loup-garou? Quels ordres lui avait-il murmurer?

Bien sûr, vous penserez sûrement que cela ne regardait tout simplement pas la vampire et que, si malgré elle souhaitait satisfaire sa curiosité, elle n'avait qu'a le demander à son cher époux. C'est vrai, après tout, elle n'avait qu'a demander... pourtant, le simple fait que cela ne la regarde pas la retenait. C'est vrai, elle pourrait n'obtenir pour seule réponse que ce qu'elle savait déjà: Que cela n'était pas ses affaires. Ou alors, elle pourrait obtenir ce qu'elle cherchait... Et puis, comment pouvait-elle être certaine que cela ne la regardait absolument pas sans l'entendre de la bouche de Dracula qui était incontestablement l'un des concernés.

Après tout... Qui ne tente rien n'a rien...

Mais avouez que cela l'aurait fait se sentir affreusement cruche et stupide si elle n'obtenait pas la réponse recherché. Elle aurait l'impression d'avoir fait perdre un temps précieux au Comte et à elle-même, par la même occasion.

D'où le dilemme.

La pluie continuait à claquer contre les vitres mais la non-vivante s'en était depuis bien longtemps désintéressé.

Etait-ce mal, ce qu'elle était en train de faire? Après tout, cela ressemblait affreusement à de l'espionnage (bien que Verona soit persuadée qu'il avait parfaitement conscience de sa présence). C'était impoli et il aurait toutes les raisons de lui en vouloir...

Enfin... Cela n'était pourtant en aucun cas de l'espionnage, la brune se contentait de regarder fixement son époux, repenssant aux dilemme qui était en face d'elle.

La voilà, la solution: ne pas choisir du tout et s'enlever ses délire paranoïaque de la tête. Il était Dracula, après tout. Il savait ce qu'il faisait. N'est-ce pas?

Ainsi, Verona, décidant de ne pas s'avancer encore, reposa son regard l'espace d'un instant sur la nuit qui s'étendait depuis la fenêtre.

Enfin, la brunette se décida à rejoindre le Comte, sur les rempart, sous la pluie.

Bizarrement, la beauté de cette nuit n'en était que renforcée. Son regard vert se fixa donc sur l'immensité obscure.


-Je ne crois pas que la nuit ait jamais été aussi belle...

Murmura-t-elle, sachant pertinament qu'il l'entendait grâce à son ouï sur dévellopée.

-Malheureusement, elle se doit d'avoir une fin...

continua-t-elle sur le même ton. Enfin, la brune posa ses yeux sur le visage de son interlocuteur.

-Vous venez du village?
Revenir en haut Aller en bas
Comte Dracula
Seigneur des vampire / Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 505
Age : 28
Localisation : Dans mon château de glace
Emploi : Seigneur des Vampires
Loisirs : Regner en mettre sur les Ténèbres
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Re: Rainy darkness   Lun 1 Sep 2008 - 13:01

(Hj: pffffffffffffffffiouuuuuuuuuuuuu! A côté je ne suis rien moi, face a tes roman lol je n'arriverai jamais a faire sa ... sauf si d'un coup je débode d'imagination ^^ félicitation la miss! digne d'une dracula! ^^)


Dracula qui regardait lui aussi la nuit pendant qu'il était en train de se faire trempé de la tête au pied, entendit la voix de verona qu'il reconnu de suite, sans même l'avoir vu arriver.
Cela était tout de meêm normal, elle était sa première femme, et, comme on dit pour une meute de loup, elle était la "femelle dominante".
ce qui était tput de même un rang très honorable vis a vis du Comte
Il lui répondit alors doucement.

Oui ... elle est magnifique!
Mais le lever du jour n'est pas encore pour maintenant!
Il reste encore quelques heures avant l'aube.


Puis, il tourna la tête vers Verona, et lui répondit, en la regardant droit dzns les yeux, de ses yeux noir couleur d'hébène, comme ssa chevelure.

Oui, je viens du village!
Ces bougres se cachent bien!
A moins qu'ils aient quitter le village!
Pas une seule trace de mortels dans les parages.
Mais demain il ferra jour, il faudra bien qu'il sortent!


Soudain, il se figea et une idée lui traversa l'esprit.
Il regarda au lon dans le ciel, et dit.

Il est prévu nuageux!
Et la pluie va cesser d'une minutes a l'autre!


Il regarda de nouveau verona et lui demenda.

Une virée diurne s'impose, Verona!
Toi, Aleera et Marishka, vous partirez dans la matiné!
Et ramenez moi la fille Valerius!


Il y avait dans sa voix, un peu d'autorité.
En effet, il lui intimé l'ordre, à elle et aux 2 autres femmes, d'aller chercher de gré ou de force, en plein jour, la Princesse, Ana Valerius.
Certes, cela était très risqué comme genre de missions, mais il y aurait toujours les nuages!
Et le puit du village pour s'y réfugier quand le soleil réapparaissait.
Certes cela était très dangereux, mais il n'avait plus le choix!
Il fallait qu'il est Ana. Et attaquer de plein jour, pouvazit donner l'espoir de trompé la vigilence de la jeune princesse.
Si les 3 femmes de Dracula réussissait cette mission, il n'en serait que plsu enchanté.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpgvanhelsing.1fr1.net
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rainy darkness   Lun 20 Oct 2008 - 21:48

Allez au village... En plein jour??? Soit il était fou, soit il était inconcient, soit il n'en avait rien à faire de celles qui constituaient son harème...

Encore une fois, cela n'était absolument pas dans les affaires de la jeune morte vivante... Enfin, d'accord, théoriquement, c'était 'ces affaires'... Mais après tout, pourquoi aurait-elle questionnée le vampire à ses côtés puisqu'il ne lui demandait qu'une chose: Obéir.

Le ton qu'il avait enployé laissait-il à l'Italienne la possibilité de faire une quelconque objection?

Oui, des objections, ce n'était pas ce qui manquait dans l'esprit de la jeune femme qui, depuis quelque secondes, carburait.

Le raisonnement était simple. Les gens du village avaient peur. Eux, les vampires, se retrouvaient privé de nourriture (car avouons que du sang an,imal est nettement moins bon que celui d'un humain fraichement mordu). Résultat: Il fallait tuer Anna, pour que le village se rappelle qui dictait les lois ici.

Pour surprendre Anna, il fallait attaquer de jour.

Jusque là, tout allait parfaitement sauf... Le jour.

Loin de la brune l'idée de contester à haute voix les ordre du maître avec qui elle partageait sa vie (ne devrait-on pas plutôt dire 'sa mort'?) depuis plus de quatre siècle... Mais comment les autres allaient-elles le prendre?
Ce n'était pas comme si l'immortalité était une notion à laquelle Verona était profondément attaché (elle l'était uniquement lorsqu'il s'agissait de la sienne), mais tout de même... Sortir le jour.

Soleil ou pas, cela représentait toujours un risque non négligeable et qu'elle ne jugeait absoluement pas utile. Les villageois avaient peur? Parfait... Autant aller les chercher, défoncé la porte de leur stupides maisons et se servir sans leur demandé leur avis.

Essayant de rassemblé ses idées, pensant pouvoir les clarifié, la brunette ferma un instant les yeux, la pluie ruisselant sur ses long cheveux noir de jais.

Diable, qu'elle aurait apprécier ne pas avoir ce genre de préoccupation. Elle aurait mieux fait de rester à l'intérieur. Elle avait été sotte... Trop curieuse, sans doute. Marishka devait, à coup sûr, déteindre sur elle.

Tant pis. Elle allait contester, poliment et respectueusement... Mais contester quand même. N'était-ce pas moins risqué que de se taire en acceptant cette tache sans plus de détails.

La brune commença, pesant ses mots:


"Je ne peux que comprendre vos ordres, maître. Mais, si je les comprends et les respectes, je ne peux m'empêcher de douter. Etes-vous...Etes-vous sûr que nous ne courrirons aucun risques?"

Dis ainsi, la question semblait stupide. Elle sonnait faux dans la bouche de l'italienne, honteuse de douter ainsi.

La jeune femme baissa donc la tête, regardant sans grand intérêt le vide qui s'étendait à quelques centimètres d'elle.


"Je suis navrée."

S'excusa-t-elle enfin.

"Souhaitez-vous que nous vouslivrions Anna en vie?"


[Hrp: Thanks ^^ Mais toi aussi tu as un bon style de rp (enfin je trouce ^^"). Sorry du retard >.< problème informatique]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rainy darkness   Mar 21 Oct 2008 - 21:10

HJ: je peut m'invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rainy darkness   Mar 21 Oct 2008 - 21:30

Hrp: for sure ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rainy darkness   Mer 22 Oct 2008 - 21:43

Hj: chouette par contre je fait des pitit rp -__-
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rainy darkness   Ven 24 Oct 2008 - 20:19

Hrp: No problem pour moi ^^ C'est la qualité qui compte, pas la quantité ^^
Revenir en haut Aller en bas
Comte Dracula
Seigneur des vampire / Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 505
Age : 28
Localisation : Dans mon château de glace
Emploi : Seigneur des Vampires
Loisirs : Regner en mettre sur les Ténèbres
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Re: Rainy darkness   Mar 28 Oct 2008 - 0:58

(HJ: doucement Verona sur tes exigences! dois-je te rappeler qui est l'Administrateurs? ... ^^
Tu peux jouer Aleera, qu'importe la quantité mais pour la qualité, je te fais confiance! ^^)

Dracula se tourna vers son épouse lorsqu'elle lui fit part de ses inquiétudes.
Il l'observa un moment et lui répondit franchement.

Je ne vais pas te cacher que vous risquez votre "vie" dans cette mission périeuse!
Mais nous n'avons pas le choix!
Il faut attaquer par surprise!


Puis, pour la réconforter, il lui dit en lui caressant la joue.

Mais je suis sûr que vous ne risquer rien fasse à vos méthodes d'attaques a toutes les 3!
Je sais que vous êtes intelligentes, et belles de surcroit, et que j'espère de vous que vous réussiriez cette mission!


Puis, en entendant ses exuses, il lui releva doucement la tête par le menton, qu'elle avait baisser, et lui répondit.

Ce n'est rien!
Mais tache de me faire confiance à l'avenir!


Il répondit alors a sa question.

Oui, livrez-moi Hanna en vie, et non mordu!
Je m'en chargerai pour cela!


Il eut un sourire énigmatique.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpgvanhelsing.1fr1.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rainy darkness   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rainy darkness
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ... It's just another rainy sunday afternoon. [PV Akathès]
» | When Darkness Falls
» HEAVENSBEE ? hello darkness, my old friend
» « born in the darkness. » Ϟ WILLOW&OZ.
» [100%] Calliope ? I'm the darkness on your soul, the sweetness on your life, and the dream on your mind

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Van Helsing :: Les chateaux :: Le chateau de Dracula-
Sauter vers: